Artère coronaire droite

De Anatomia
Aller à : navigation, rechercher

L’artère coronaire droite est l'artère vascularisant principalement la partie droite du cœur. Elle naît du sinus aortique droit (anciennement sinus de Valsalva droit) et longe le sillon atrioventriculaire et se termine au niveau de la « croix des sillons » par le rameau interventriculaire postérieur, le rameau du nœud atrioventriculaire (anciennement: d’Aschoff-Tawara) et de manière inconstante par un rameau postérolatéral droit.

Collatérales[modifier]

Au cours de son trajet, elle donne différents rameaux artériels qui vascularisent certaines régions du cœur, on retrouve :

  • Le rameau du cône artériel (synonymes : conus arteriosus, infundibulum)
  • Le rameau du nœud sinu-atrial (anciennement : sinusal, de Keith et Flack) qui nait près de l’orifice de la veine cave supérieure et vascularise la paroi latéro-postérieure de l’atrium droit. C’est l’ancienne artère atriale antérieure droite
  • Le rameau atrial intermédiaire qui vascularise la partie moyenne de la paroi atriale droite. C’est l’ancienne artère atriale moyenne droite
  • Les rameaux atrioventriculaires, qui vascularisent l’atrium et le ventricule tout au long de son trajet dans le sillon atrio-ventriculaire
  • Les rameaux atriaux qui vascularisent spécifiquement l’atrium
  • Le rameau marginal droit qui vascularise la paroi latérale du ventricule droit
  • Le rameau interventriculaire postérieur qui longe le sillon atrioventriculaire et n’atteint généralement pas l’apex (pointe) cardiaque. Il donne les rameaux septaux qui vascularisent le septum
  • Le rameau du nœud atrioventriculaire (d’Aschoff-Tawara)
  • Le rameau postérolatéral droit, inconstant, qui poursuit le trajet le long du sillon atrioventriculaire