Valve aortique

De Anatomia
Aller à : navigation, rechercher

Valve aortique

Description de l'image Ostium aortae Sobotta.png.
Données
Latin Valva aortae
TA98 A12.1.04.012

L’ostium aortique (ostium aortae) est situé en avant, à droite et au dessus de l’ostium mitral, juste en arrière de l’orifice du tronc pulmonaire. Il fait environ 70 milimètres de circonférence et est oblitéré par la valve aortique (valva aortae).

Configuration[modifier]

Les trois cuspides de la valve aortique

La valve aortique est constituée de trois valvules dites « semi-lunaires » dont l’orientation est donnée selon leur position dans l’anatomie fœtale :

  • la valvule semilunaire [coronaire] droite (valvula semilunaris [coronaria] dextra) est située antérieurement chez l’adulte
  • la valvule semilunaire [coronaire] gauche (valvula semilunaris [coronaria] sinistra) est située en postérieur gauche chez l’adulte
  • la valvule semilunaire postérieure (valvula semilunaris [coronaria] posterior), aussi appelée valvule non-coronaire (valvula non coronaria) du faire de l’absence d’artère coronaire naissant à ce niveau, est située en postérieur droit chez l’adulte

Embryologie[modifier]

Embryologie des valves aortique et pulmonaire

La valve aortique a une origine commune avec la valve pulmonaire : les quatre valves du bulbe artériel. Les valves droite et gauche de ce bulbe seront séparées par la progression du septum aortique tandis que les valves antérieur et postérieur formeront dans leur intégralité les valvules pulmonaire semilunaire antérieure et aortique semilunaire postérieure. La variation de entre le nom des valvules et la position constatée est due à la rotation que subit l’axe initial définissant la position des valvules durant la vie fœtale. Cette rotation n'est pas systématiquement mentionnée dans les ouvrages traitant d'anatomie.

Description[modifier]

Ces valvules sont en « nid de pigeon » et présentent chacune un nodule (anciennement dit d'Arantius) à la partie moyenne de leur bord libre de sorte que tous les nodules se touchent en un même point lorsque la valve est fermée. Ces nodules participent à l’étanchéité de la valve. Les parties fines et translucides du bord libre autour des nodules s’appellent les lunules.

Clinique[modifier]

La valve aortique est continente et empêche le reflux de la colonne sanguine durant la diastole ventriculaire.

Pathologie[modifier]

  • Rétrécissement aortique : La présence du rétrécissement valvulaire impose un gradient entre la cavité ventriculaire gauche et l’aorte dans laquelle le sang est éjecté. Le rétrécissement aortique s’accompagne d’une hypertrophie du ventricule gauche dont la fonction contractile systolique est longtemps préservée tandis que les altérations de sa fonction diastolique sont précoces et souvent importantes.
  • Insuffisance aortique : C'est une valvulopathie définie par le reflux diastolique du sang de l’aorte dans le ventricule gauche en raison d’un défaut d’étanchéité de l’orifice aortique.
Coupe transversale du cœur passant par la valve aortique